dimanche 24 janvier 2010

10:34
4
six chapeaux de la réflexion

Les six chapeaux de la réflexion de Bono
Avez-vous remarqué le goût prononcé des français pour l'argumentation ? Dans certaines écoles de commerce on organise même des concours de rhétorique qui permettent aux participants de se confronter sur n'importe quel sujet - simplement pour la beauté de l'exercice.

Cela provient en partie d'une croyance assez partagée dans notre culture qui veut que l'on progresse grâce à la confrontation, grâce au fameux trio thèse / antithèse / synthèse.

Ce réflexe présente beaucoup d'avantages et notamment nous permet de bien appréhender les risques et problèmes liés à un nouveau projet quel qu'il soit. En confrontant nos points de vue on se donne l'impression de faire le tour du sujet et ainsi de le maîtriser totalement.

Pourtant ce goût pour l'argumentation est bien souvent un obstacle à la créativité et au changement dans notre vie quotidienne. Combien de fois avez-vous vu une de vos idées tuée dans l'œuf par une critique immédiate et définitive ?

Dans son livre Les six chapeaux de la réflexion, Edward de Bono propose une méthode innovante permettant aux idées de mieux germer et d'exprimer tout leur potentiel: la "pensée parallèle". Le principe est simple : alterner successivement et de manière consciente et organisée notre approche d'un sujet donné. Chacun des six chapeaux représente une approche différente et la méthode nous invite à les utiliser successivement. On dispose de six couvre-chefs de couleurs différentes :
- Blanc : Objectivité. Observer uniquement les faits et les chiffres
- Rouge : Émotion. Écouter son intuition
- Noir : Prudence. Se méfier, identifier les risques
- Jaune : Optimisme. Identifier les bénéfices et opportunités
- Vert : Créativité. Trouver de nouvelles idées
- Bleu : Organisation. Définir les moyens et bâtir le plan d'action

Deux principes m'ont séduit dans cette méthode.

Tout d'abord, elle permet de faire soit même le tour d'un sujet de manière relativement exhaustive - plutôt que de ne l'étudier que sous l'angle "critique" du chapeau noir.

Ensuite, cela permet de mieux animer une discussion de groupe en invitant parallèlement l'ensemble des personnes présentes à étudier une question avec un angle commun (ex. optimisme, prudence, créativité) puis de passer tous ensemble à un autre angle d'approche. On fait ainsi la somme des énergies et des connaissances des personnes présentes plutôt que de les confronter. On oblige aussi certaines personnes à dépasser leurs vieux réflexes qui les enferment bien souvent dans une seule approche (ex. l'expert qui ne fait que critiquer).

Je vous invite donc chaudement Les six chapeaux de la réflexion, vous y ferez le plein de bonnes idées pour mieux réfléchir et mieux fédérer les énergies de votre entourage.

4 commentaires:

Julien a dit…

C'est tout à fait passionnant! Comme le reste de votre blog d'ailleurs, bravo! Je reviendrai avec plaisir.

Yoann Romano a dit…

Hello,

Merci pour la recommandation.

Yoann

Tony a dit…

Merci pour tout ces articles, c'est un plaisir de s'y replonger de temps à autre !

Rob a dit…

Blog très accrochant; j'attends avec impatience les prochains billets! Merci beaucoup